bandeau

Club d'aéromodélisme du Vaucluse, Centre de Formation avion, planeur, hélicoptère. 

Ce samedi 17 novembre 2018  de 9h à 12h, s’est déroulé une formation concernant les deux arrêtés de la loi drone parus le 26 octobre 2018  et l’enregistrement de nos modèles.

Nous étions 23 membres  la formation  s’est déroulée dans un premier temps sur le site alphatango (lien en fin d’article), où il faut créer son compte (Seules les personnes de plus de 14 ans sont concernées. Pour les mineurs il faut une confirmation du représentant légal)

(Création de mot de passe: minimum 8 caractères: 1 majuscule, 1 minuscule, 1 lettre, 1 chiffre, 1 caractères spécial parmi (& # {} [] @ $ ? ! () + - ) et pas d’espace.

Et enfin rentrer ses informations personnelles.

Ensuite, tout en bas de la page de formation, il y a quatre rubriques :

  • « je me forme » avec des vidéos
  • « je m’entraine »
  • « je passe mon test en ligne » auquel il faut avoir 20/20, on peut le refaire autant de fois que 

 possible.

  • « Boite à outil » (liens utiles pour aller plus loin)

Il faut aussi passer le test sur le site de la FFAM   avec  vos identifiants. L’on ne peut répondre aux questions séparées par des vidéos qu’après avoir visionné ces dernières en entier.

Enregistrement des modèles (de 800g à 25kg) sur Alphatango :

Il faut renseigner le nom du modèle, la marque et le poids d’ordre de vol.

Si vous rajouter une caméra sur l’aéronef, il faut la rajouter au poids de l’aéronef avant de le mettre en l’air.

La validité de l’enregistrement d’un aéronef et de la formation est de 5 ans et est renouvelable.

 

Date limite : 25 décembre  à minuit pour se mettre en règle.

Les personnes exerçant l’aéromodélisme en indoor sont  concernées si modèle fait plus de 800g, même en indoor (ce qui est rare) les arrêtés s’appliquent. Le poids des modèles en indoor est limité à 1.5kg.

Afin d’être en règle lorsque nous piloterons avec nos aéronefs qui ont un poids compris entre 800 grammes et 25 kilos Il faudra :

  • Une Immatriculation (donnée par la DGAC lors de l’enregistrement du modèle) visible sur l’aéronef monté (et lisible), que l’immatriculation soit visible à minimum 30 cm du modèle.
  • 3 
  • Il y a 1 feuille de données par modèle, on doit y avoir accès dès lors du moment où l’on vol afin de se protéger en cas de contrôler ou d’accident.

 

  • Considérez cette feuille comme le permis de voler de l’avion.

Sur le site, on peut également renseigner quand le modèle est détruit, vendu, déclarer un vol...

Non-respect d’un ou des deux arrêtés : amende + prison. L’amende peut s’élevée à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Pas d’attestation : non assuré par la FFAM + potentiellement non renouvèlement de la licence.

Il en va de la responsabilité de chacun, et non de celle du club.

Vol double commande : l’élève doit avoir sa formation de validée si + de 14ans.

Initiation, vol découverte : autorisés sans la formation.

En France contrairement à certains pays Européens, on profite de la gratuité et d’un plafond de 150m sur sites déclarés (comme le terrain de Pernes-les-Valayans) face à 120m pour d’autres pays.

Mais le plafond de vol n’est pas à 150 m partout (voir la carte Ge portail, là où se situe les sites non-déclarés)

Carte des plafonds en France :

https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/restrictions-pour-drones-de-loisir

2

Exemple de sanction :

1

Site pour accéder à son compte :

https://alphatango.aviation-civile.gouv.fr/#

Lien de la formation :

https://fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr/en/