Club de Modélisme du Vaucluse 84, avion, planeur, hélicoptère, école de pilotage

REGLEMENT INTERIEUR

Le règlement intérieur de l’AéroModelClub Pernes les Valayans a pour objet de compléter ses statuts pour en préciser le fonctionnement. Il a été adopté en assemblée générale le 24 novembre 2013 et révisé lors de l’Assemblée Générale du 28 novembre 2016. Il sera remis à l’ensemble des membres ainsi qu’à chaque nouvel adhérent.Ce règlement intérieur s'applique à tous les membres de l'association lesquels en adhérant au club s'engagent à le respecter en tous points.

Article 1 : cotisation

  • L’association est affiliée à la Fédération Française d’Aéromodélisme. Les membres qui pratiquent l’aéromodélisme sur le terrain des Valayans doivent être à jour de leurs licences fédérales. Pour l’obtention de sa première licence, le futur pilote doit obtenir un certificat médical d’aptitude.
    Pour le fonctionnement du club, chaque membre devra également s’acquitter d’une cotisation annuelle (révisable chaque année).Les modélistes provenant d’un club extérieur, pour profiter de nos installations, devront également être à jour de leurs cotisations fédérales et cotiser au club.

Article 2 : assurance

  • Avec licence fédérale, le membre du club dispose d'une assurance responsabilité civile et individuelle et s’il considère que les montants de garantie ne sont pas suffisants il peut souscrire une assurance complémentaire individuelle accident auprès de l'assureur de son choix.En cas d'accident, le membre du club concerné aura l'obligation d'envoyer à la FFAM la déclaration dans un délai de cinq jours signée par le président du club et obligatoirement accompagnée des pièces justificatives exigées : certificat médical en cas d’accident corporel et constat à l’amiable automobile en cas de dommages causés à un véhicule automobile. .

Article 3 : sécurité

  • La présence seul sur le terrain pour pratiquer notre activité est très fortement déconseillée et il convient d’être au moins deux sur le terrain par souci de sécurité.
  • Un pilote d'aéromodèle doit toujours laisser la priorité à un aéronef habité y compris si celui-ci semble en infraction. Dans ce contexte, il revient au pilote de l'aéromodèle de faire la manoeuvre d'évitement nécessaire, voire de se poser en urgence.
  • Obligation avant chaque pilotage du pilote de s'annoncer en demandant aux autres pilotes déjà en vol l'autorisation de s'aligner ; la priorité doit toujours être donnée à l'atterrissage.
  • Avertissement des autres pilotes en vol par le pilote qui se prépare à atterrir son aéromodèle. Après atterrissage, avertissement avant de traverser éventuellement la piste pour récupérer son aéromodèle.
  • Respect strict du sens de piste (QFU) tant pour le décollage que pour l'atterrissage ; en cas de changement de sens de piste suite à une évolution du sens du vent, nécessité d'en avertir clairement les pilotes déjà en vol.
  • Il convient de rappeler que le membre mineur sera toujours accompagné par son responsable, tel que désigné sur sa fiche d’inscription.
  • Le pilote débutant ou récemment formé doit être assisté par un modéliste expérimenté pour une question de sécurité.
  • Le survol des tables, tonnelles, buvette et de la zone pouvant recevoir du public derrière les barrières est interdit.
  • Sur la zone parking, proche des tables bétonnées, seuls sont autorisés les modèles moteurs arrêtés pour les thermiques, accus de propulsion déconnectés pour les moteurs électriques, quelque soit le type de modèle.
  • Sur la zone de démarrage, pour tout type de modèle, seuls les pilotes et leurs assistants y sont autorisés.
  • Ces deux zones sont séparées par une cordelette et un trait.
  • Les tables de démarrage en bois doivent être utilisées aussi bien par les modèles électriques que thermiques. Elles sont réservées au démarrage des moteurs thermiques, à la connexion et déconnection des accus pour les propulsions électriques. Elles ne sont pas utilisées comme stockage. Elles doivent être rangées après chaque séance de vol, en fin de matinée et en fin de journée.
  • La mise en route au sol se fera sur la zone de démarrage, les modèles attachés au sol avec les fers fournis ou tout autre système.
  • Pour des raisons de visibilité et de sécurité, les débutants avion planeur ainsi que le decollage de planeur à partir de chariot doit se faire devant le carré pilote.
  • Le carré pilote , obligatoite, est réservé au pilote et à son assistant.
  • Le taxiway « est » est utilisé pour les roulages vers la piste uniquement. Pour dégager la piste, nous utilisons le taxiway « ouest » de préférence.
  • Un plan détaillé de ces différentes zones est joint au présent règlement.
  • Les règles édictées par la FFAM et le CRAM sont applicables sur le terrain.
  • Chaque membre du comité directeur est chargé du respect des règles de sécurité.

Article 4 : protocole

  • Un protocole a été signé avec la base aérienne d’Orange. Avant le premier vol de la journée et après le dernier vol, il faut joindre par téléphone au 04 90 11 56 11 les contrôleurs aériens de la base d’Orange pour activer ou désactiver notre terrain. Il est rappelé que notre volume de vol se situe dans l’espace aérien de la base d’Orange.

Article 5 : parking voitures

  • Les véhicules des membres et visiteurs doivent stationner sur le parking prévu à cet effet. Le club n’est pas responsable des incidents pouvant survenir sur ce parking.

Article 6 : radio

  • Avant chaque utilisation d’une radiocommande (réglage ou vol), le pilote vérifie que sa fréquence est libre sur le tableau des fréquences et y appose une pince sur sa fréquence. A la fin de chaque utilisation de sa radiocommande, le pilote retire sa pince pour libérer la fréquence.

Article 7 : nuisances sonores

  • Pour limiter le bruit et pour le respect de nos riverains, les mesures suivantes sont appliquées :
    • Journée de vol : modèles à moteur(s) thermique(s) interdits le dimanche.
    • Horaire de vol : autorisé entre 10h00 et 12h00 et entre 14h00 et 19h00 pour les modèles à moteurs thermiques, pas de limitation; pour les autres.
    • Nombre d’avions thermiques simultanément en vol : 5
    • Décibel : respect des 94 décibels maximum préconisés par la FFAM mesurés par le sonomètre du club. Méthode de mesure décrite par la FFAM.
    • Respect de la zone interdite de survol et du tour de piste comme décrits sur le plan joint.
    • Ces mesures sont affichées sur le tableau à l’entrée du terrain.

Article 8 : hélico

  • Les pilotes hélicoptères utilisent les mêmes piste et « carré pilote » que les autres utilisateurs. Les vols simultanés hélicoptères et autres appareils ne sont pas autorisés. Il est fait appel au savoir vivre de chacun pour que les pilotes de chaque discipline s’entendent pour assouvir leurs passions en toute sécurité.

Article 9 : riverains

  • En accord avec les chasseurs, les vols ne sont pas autorisés le matin jusqu’à 13h00 pour tous les modèles, les mois de novembre, décembre, janvier et février.
  • Pour les riverains, chacun roulera lentement sur les chemins d’accès au terrain.
  • Les chiens sont tenus en laisse ou attachés.

Article 10 : droit à l’image

  • Tout membre autorise le club à utiliser son image pour toute communication concernant l’activité aéromodéliste sauf refus explicite.

Article 11 : sanction

  • En cas de non respect de ce règlement intérieur, des exclusions temporaires ou définitives pourraient être prononcées par le bureau, conformément aux statuts.

Le Comité Directeur